Les ruelles à Montréal

 

Cliquez directement sur la section désirée: Ruelles vertes et Amélioration de nos ruelles.

 

Le charme discret des ruelles.

Il y a 4300 ruelles à Montréal pour 450 km d'exploration dans des coins méconnus. Le site d'Archives Montréal nous explique brièvement l'histoire des ruelles à Montréal, agrémentée de photos d'époque. Les ruelles ont même déjà fait l'objet d'une exposition à la Maison de l'architecture du Québec.

Cachées, elles sont un plaisir à découvrir tant pour les adultes que pour les enfants. On les retrouve surtout dans le Plateau Mont-Royal, Rosemont-Petite-Patrie, St-Henri, Hochelaga-Maisonneuve et Villeray. Il est agréable de s'y promener à pied ou à vélo, bien tranquillement, à l'abri de l'excitation des rues.


RUELLES VERTES

Les ruelles vertes, de leur côté, servent à rapprocher les hommes des villes à la nature, tout en combattant les îlots de chaleur; les plantes grimpantes y sont légion. Les plus belles ruelles ont de grands arbres qui ombragent les cours, de belles variétés de fleurs, ou encore des herbes folles au lieu du bitume. Ce réseau prend de l'expansion d'année en année. Une ruelle verte est un magnifique projet de participation citoyenne, puisque les voisins en sont entièrement responsables, tout en bénéficiant de l'aide des éco-quartiers. Début 2017, il y avait 317 ruelles vertes pour un total de 475 km, et 14,5% des ruelles de Montréal sont verdies (source: Le Devoir, 30 avril 2017).

L'article de Wikipédia sur le sujet vaut un petit coup d'oeil. Un article du Voir en 2011 nous suggère un livre de photographies et un film à voir sur les personnages de ruelles.

Une carte des ruelles vertes de Montréal est disponible sur le site web des éco-quartiers ou encore directement par Google. Quant à lui, le site de l'arrondissement de Rosemont nous propose des photos pour chacune de ses ruelles vertes! On trouve ici une magnifique vidéo sur un terrain vacant transformé en ruelle verte comestible dans Rosemont.

Une heureuse initiative est celle des Parcours verts et actifs, qui favorisent les déplacements actifs via les ruelles vertes. L'application mobile permet de suivre les parcours et d'y découvrir des points d'intérêt.

Vous avez envie de mettre les deux mains dans la terre? La Société de verdissement du Montréal Métropolitain (Soverdi) peut vous aider à passer à l'action.

Lorsqu'une ruelle aménagée n'a pas de statut officiel, elle risque le démantèlement, comme ce qui est tristement arrivé à la Burner Alley du Plateau Mont-Royal. Voici des photos de la ruelle avant sa démolition.

Vous habitez sur le Plateau? Voici votre Guide d'aménagement. En 2015, ce sont 14 nouvelles ruelles vertes qui ont vu le jour dans cet arrondissement.

Le site Ruelle verte, de l'éco-quartier Plateau Mont-Royal, a créé une charmante vidéo et vous propose un itinéraire des ruelles du Plateau.

Il est aussi possible de faire un champêtre tour guidé des ruelles aménagées du Plateau avec l'organisme Tours Kaléidoscope.

Vous pouvez aussi suivre l'auto-tour à vélo du site Les Urbanités.

Enfin, vous trouverez l'histoire de la ruelle Demers (photos ci-bas) sur le site du 375e anniversaire de Montréal.


À AMÉLIORER

Les ruelles sont encore sous-exploitées; on adorerait y retrouver une vie encore plus animée. Nous avons envie de plus de fêtes de voisins, de plus d'enfants qui courent et qui patinent!

En effet, Rosemont et Villeray reconnaissent l'aménagement des ruelles blanches. Quoi de mieux pour célébrer notre nordicité que des patinoires et des glissades derrière chez soi, comme le fait mention cet article de l'ADUQ (Association des designers urbains du Québec)?

Finalement, l'ADUQ avait soulevé ici le potentiel inexploité de l'embellissement des ruelles du Centre-ville. La même année, en 2014, un Marché des ruelles a vu le jour près de Ste-Catherine Ouest et Peel et l'initiative est revenue en 2015. Que cela mette la table pour de nombreux projets à venir!

Retour ↑